PDF et LinkedIn : un marriage réussi.
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur email

Best pratices, conseils et analyses. Tous les deux mois.

La visionneuse PDF de LinkedIn, un format engageant

En rachetant LinkedIn, Microsoft a également acquis Slideshare. On aurait pu penser qu’un document de présentation, hébergé par Slideshare et partagé dans LinkedIn serait nativement accessible au format slideshow, mais ce n’est pas le cas. Voyons comment créer une présentation engageante dans LinkedIn.

À mi-chemin entre une vidéo et un post textuel

Des posts avec ou sans image, des liens vers des articles de blog, des videos, ce sont là les formats les plus répandus sous LinkedIn. Il existe aussi le format carrousel d’images, qui permet de faire défiler des images en “swipant”, format principalement utilisé en campagne d’acquisition payante.

À partir de n’importe quel PDF que vous téléchargerez dans LinkedIn, la plateforme va générer des images de chaque page et les proposer via une visionneuse, parfait slideshow. C’est sans doute l’interactivité avec ce type de contenu qui le rend interessant.

L’un des inconvénient est que vous perdez la possibilité de cliquer sur les liens éventuels de votre PDF, mais ceci est largement compensé par l’un des atouts majeurs de ce format : il est possible de télécharger votre contenu.

De plus, si vous optez pour une présentation verticale, idéale pour le mobile, même en version desktop votre contenu apparaîtra avec une surface plus grande qu’un post classique, dopant ainsi sa visibilité.

Best pratices

Même si n’importe quel PDF peut faire l’affaire, autant essayer de tirer le meilleur parti de cette fonctionnalité. Par exemple, un PDF d’une page (on trouve beaucoup de CV de ce type) chargera la visionneuse sans réelle utilité.

Respecter votre charte

Couleurs, polices et logo doivent être conformes à votre charte graphique. Ceci est d’autant plus vrai si votre post redirige vers votre site web. Une continuité de l’environnement graphique est un vrai plus.

L’utilisation du surlignage semble être particulièrement adapté pour faire ressortir une idée. De même les fonds de couleurs et le texte en blanc permettent de faire diversifier la lecture et sont adaptés à ce format.

Un nombre réduit de modèles

Réaliser ou faites réaliser quelques modèles de page – des templates – afin de varier un peu la présentation. L’idée n’est pas de changer d’environnement graphique à chaque page, mais de proposer des variations afin de dynamiser la lecture. 3 à 5 modèles constituent un bon point de départ.

 

Exemple de modèles simples de page de PDF
4 modèles adaptés à la réalisation d’un PDF pour LinkedIn. Voir le post.

 

Storytelling

Comme pour beaucoup de contenus, il est préférable de raconter une histoire afin que le lecteur prenne plaisir à suivre votre enchaînement. Il y a donc un nécessaire travail d’écriture avant de passer à la génération du PDF per-se, en utilisant l’outil de votre choix ou en sous-traitant sa mise en forme.

Mobile ou Desktop ?

Il faut faire un choix pour votre PDF : plutôt vertical pour s’afficher en plein écran sur les mobiles ou plutôt horizontal, mieux adapté au écrans fixes. Vous pouvez bien-sûr choisir de faire deux PDF, mais notre recommandation est de créer des version desktop pour les contenus denses et une version mobile pour les contenus plus légers. Dans le doute, préférez le format mobile.

Voici deux gabarit qui marchent bien sur LinkedIn, pour vous servir de dimensions modèles :

  • Mobile : 540px x 950px
  • Desktop : 720px  ×  400px

Un format idéal pour le progressive content

Un use-case intéressant pour ce type de format est de proposer deux PDFs portant sur un même sujet mais avec des profondeurs d’analyse différentes, et de les publier avec un décalage dans le temps.

Les lecteurs TOFU (top of the funnel, très en amont de l’achat) seront intéressés par le premier contenu. Les lecteurs BOFU (bottom of the funnel, proche de l’achat) seront quant à eux intéressés par le second. Avec cette double publication, vous donnez donc le bon contenu au bon prospect (avec en prime une chance de convertir le lecteur TOFU en BOFU).

Nous avons mis en place une telle stratégie, que nous détaillons dans notre article sur les stratégies de contenus progressifs.

Avec ces quelques recommandations, vous devriez être en mesure de produire un contenu de qualité, dans un format agréable à consommer et qui est encore assez peu utilisé.

François Perret, CEO et Fondateur de Bamsoo

Posté par François Perret

Il n'y a plus le marketing d'un côté et la technique de l'autre. Il y a une seule réalité : celle de votre entreprise.

Votre avis compte !

Merci d'évaluer cet article, en cliquant sur une étoile ci-dessous.

Note : 4 / 5. Nombre de votes : 1

Merci ! Puisque vous avez trouvé notre article utile ...

... Vous voudrez peut-être le partager sur vos réseaux sociaux !

Nous sommes désolé que cet article ne vous ait pas plu.

Nous allons essayer de l'améliorer.

Pour continuer la lecture
Définition d'une stratégie de lead nurturing

Comment définir une stratégie de lead nurturing efficace ?

Choix de la meilleure plateforme de Marketing Automation

Comment choisir son outil de Lead Nurturing ?

Utiliser simplement vos données B2C

Comment utiliser simplement vos données en B2C ?

Comparaison de 6 canaux B2C

6 canaux de conversion B2C. Utilisation et efficacité.

Retour haut de page
Bamsoo, votre guide en Marketing Automation
Bamsoo, une offre mélant conseil et contenus

Best pratices, conseils et analyses. Tous les deux mois.

On y est presque !

Devenez Solution Partenaire

Bamsoo, votre guide en Marketing Automation

On y est presque !

Recevez notre présentation complète et détaillée

Bamsoo, votre guide en Marketing Automation

On y est presque !

Rien de plus simple que de nous contacter !